Le bitcoin (BTC) est souvent critiqué pour ses factures d’électricité élevées, mais le réseau de paiement se met lentement au vert : selon un nouveau rapport du Bitcoin Mining Council 60 % de l ‘énergie utilisée pour extraire la plus grande crypto-monnaie est une énergie renouvelable. Le rapport indique que.

Utilisation accrue d’énergies renouvelables pour l’extraction de bitcoins.

La part a augmenté de 6% en un an et […]. dans l ‘ensemble, ce qui en fait l’une des industries les plus durables. Autre point positif pour les crypto-monnaies, l’efficacité énergétique, c’est-à-dire le fait de pouvoir fonctionner avec le moins d’électricité possible : en un an, cet indicateur a augmenté de 46 %. En résumé, le réseau Bitcoin fonctionne avec une énergie plus écologique nécessitant de moins en moins d’énergie pour obtenir les mêmes performances. Lire le guide – Comment devenir mineur de bitcoin ?

Un réseau qui continue d’évoluer

Au deuxième trimestre 2022, le taux de hachage et la sécurité du réseau bitcoin ont augmenté de 137 % en glissement annuel tandis que la consommation d ‘énergie n’a augmenté que de 63 %. M. Sailer cite les avancées dans le secteur des semi-conducteurs, l’exode des mineurs chinois vers les États-Unis ou une augmentation générale des énergies renouvelables pour expliquer cette situation. Lire la suite – Bitcoin : exploitation minière consommation d’énergie et écologie Le bitcoin devient vert.