Création site Web 100% Gratuit

Chez nous, vous ne payez que nos abonnements de maintenance, la création de votre site est offerte.
*Offre valable jusqu’à fin novembre 2022

10 leçons essentielles sur les lignes d’objet des e-mails (directement de ma boîte de réception)

Août 8, 2022

article de blog

1) Canva : « Vous avez déjà eu ce problème ? Racontez-le-moi. »

Pourquoi cela fonctionne : Réflexion et engagement

Canva fait un excellent travail avec cette ligne d’objet vague, mais qui suscite l’intérêt.
Non seulement il vous fait vous demander de quel problème il s’agit, mais il vous oblige également à réfléchir à votre propre vie et à vos défis. Cette auto-évaluation rend l’objet beaucoup plus personnel et incite le lecteur à cliquer pour l’ouvrir.
En prime, Canva humanise sa marque en indiquant clairement qu’elle recherche des réponses et un engagement avec cet e-mail. Il ne s’agit pas d’un énième argumentaire commercial ; ils veulent établir un contact personnel avec vous.
La leçon : Posez une question. En obligeant votre lecteur à réfléchir sur lui-même, votre ligne d’objet est plus susceptible de déclencher un processus de réflexion interne et de susciter une réponse.

2) UConn Athletics : « Ne manquez pas l’action cette saison ».

Pourquoi cela fonctionne : Peur de manquer quelque chose (FoMO)

Avec cet e-mail de mon alma mater (#BLEEDBLUE), l’équipe UConn Athletics capitalise sur le phénomène psychologique de la « peur de manquer », ou (FoMO), comme il est devenu connu dans la culture populaire.
Les êtres humains ont une aversion pour les pertes. Le fait d’aborder la question de ce que votre lecteur perd provoque une détresse et l’incite à faire tout ce qu’il peut pour l’éviter, y compris cliquer sur le lien. Allez les Huskies !
La leçon : créez un sentiment d’urgence avec votre ligne d’objet. Incluez une date limite ou des expressions telles que « pour un temps limité » ou « dernière chance » pour signaler à votre lecteur que cette offre ne durera pas éternellement. Il doit cliquer pour ouvrir et agir maintenant s’il veut en profiter.

3) Sidekick : « trouver l’email de n’importe qui »

Pourquoi ça marche : Concision et différenciation

Celui-ci est un peu inhabituel. Je ne sais pas si l’équipe de Sidekick l’a fait consciemment ou non, mais quoi qu’il en soit, leur utilisation d’un texte concis et de lettres minuscules a attiré mon attention et celle de ma coéquipière, Christine. (Nous avons passé 10 bonnes minutes à en parler. Sans blague).
Alors que des études montrent que les lecteurs préfèrent les lignes d’objet de moins de 10 caractères, la plupart de celles qui arrivent dans ma boîte de réception s’étendent sur tout l’écran et ont tous les mots en majuscules comme ceci. Sidekick a cassé ce moule.
Visuellement, leur ligne d’objet se démarque, ce qui est difficile à faire avec un simple texte. Elle est différente par sa nature simpliste et elle a attiré mon attention en adoptant une approche plus subtile que la plupart des autres dans ma boîte de réception.
La leçon : essayez l’inattendu. Même si quelque chose sort un peu de l’ordinaire dans votre secteur, n’ayez pas peur de l’essayer. Faites des tests A/B sur différentes approches/styles dans votre sujet (c’est-à-dire majuscules, majuscules, etc.) pour voir à quoi votre public réagit le mieux.
N’oubliez pas non plus d’être bref. Selon MailerMailer, les courriels dont l’objet ne comporte que 28 à 39 caractères enregistrent les taux de clics les plus élevés, alors dites-en le plus possible en aussi peu de mots que possible.

4) Uber : « Vous avez entendu ? »

Pourquoi ça marche : Curiosité

Quoi ? Qu’est-ce que je n’ai pas entendu ? DITES-MOI !
Ok, peut-être que tous les lecteurs ne réagiraient pas aussi frénétiquement que moi, mais je suis sûr qu’au moins une de ces questions leur viendrait à l’esprit.
Cette ligne d’objet laisse absolument tout le mystère sur son contenu. La seule façon de combler le fossé de la curiosité entre ce que vous savez et ce que vous ne savez pas est d’ouvrir l’e-mail et de voir où Uber nous emmène. (Jeu de mots très intentionnel.)
Ouvrez le fossé de la curiosité juste assez pour que le seul moyen de le combler soit de cliquer sur l’e-mail. Essayez de poser une question, de faire une déclaration audacieuse ou d’utiliser des mots comme « secret », « confidentiel », « choquant », etc. Vous pouvez en apprendre davantage sur ces méthodes ici .

5) Barack Obama : « Ramona, je te verrai à New York ? »

Pourquoi ça marche : Personnalisation
Je ne veux pas me vanter, mais le président Obama a écrit cet e-mail spécialement pour moi. Vous voyez, mon nom est juste là dans la ligne d’objet. — Du moins, c’est ce que je pourrais penser si je ne connaissais pas mieux.
En personnalisant le contenu avec le nom de votre lecteur, son travail, sa ville natale ou toute autre information pertinente dont vous disposez à son sujet, vous augmentez instantanément ses chances de résonance.
Notre cerveau est programmé pour réagir à l’écoute de notre nom. En vous adressant à une personne en utilisant son prénom dans l’objet de votre message, vous créerez l’impression d’une expérience plus personnelle et plus intime et vous susciterez son intérêt dès le départ.
La leçon : évaluez les informations que vous possédez déjà sur votre lecteur et explorez les moyens de les intégrer dans vos lignes d’objet. Par exemple, vous pouvez vous adresser à lui par son prénom, comme dans l’exemple ci-dessus, ou faire référence à son lieu de résidence. Le message sera ainsi plus pertinent et, par conséquent, plus attrayant.

6) Panera Bread : « Ramona, entre et sois récompensée. »

Pourquoi ça marche : Motivation (ajout d’un élément incitatif)

Comme POTUS, Panera commence fort en personnalisant son objet, mais celui-ci a gagné mon clic pour une autre raison.
L’objet de la chaîne de restaurants fonctionne parce qu’il offre une incitation claire et directe. Si je clique, je découvrirai comment être récompensé. Si je ne clique pas, je ne serai pas récompensé. C’est aussi simple que cela.
La leçon : petite ou grande, proposez une incitation et indiquez-la clairement dans votre objet. Même s’ils ne donnent pas suite, vous les avez au moins suffisamment motivés pour cliquer et en savoir plus sur votre campagne.

7) Redbox : « Une bonne soirée film effrayante commence ici. »

Pourquoi cela fonctionne : Direction

La ligne d’objet de Redbox constitue une proposition séduisante (et intelligente). À bien des égards, il s’agit d’un appel à l’action, qui me donne une direction plutôt qu’un simple argumentaire de vente.
Si je clique sur cet e-mail, une super soirée cinéma m’attend. Le hic, c’est que je dois ouvrir l’e-mail pour savoir comment. Pas mal comme cliffhanger, Redbox.
Donnez à votre lecteur un plan d’action clair ou un chemin vers la conversion. Comme les CTA sur votre site Web, lorsque votre ligne d’objet transmet une valeur et un moyen simple de l’atteindre, les gens sont plus susceptibles de passer à l’action.

8) Moe’s Southwest Grill : « Queso, Queso, Queso, Quesopalooza ».

Pourquoi ça marche : Humour

Bienvenue chez Moe’s ! Pour les habitués de la chaîne du Sud-Ouest, l’humour et la bizarrerie de cet objet ne sont pas une surprise. Il est un peu aléatoire et pas vraiment descriptif, mais il vous fait rire et vous rend curieux de voir ce qu’il y a dedans.
La leçon : faites-les rire ! N’ayez pas peur d’incorporer de l’humour dans votre texte d’objet. L’humour a un effet humanisant et son utilisation contribuera à réduire les frictions ou les réticences de votre lecteur à ouvrir votre e-mail.

9) Forever 21 : « LOOKS WE ❤ »

Pourquoi ça marche : Connexion

D’après cette ligne d’objet, il est clair que Forever 21 connaît son buyer persona.
Les émojis/émoticônes sont pratiquement une seconde langue pour les milléniaux, le principal public de l’entreprise. Ils les associent au plaisir, aux amis et à la technologie, c’est-à-dire à la Sainte Trinité de la plupart des adolescents.
En incorporant littéralement un petit cœur dans cette ligne d’objet, Forever 21 fait appel à ces connotations positives et montre à son public qu’il comprend son style de vie et sa façon de s’exprimer.
Contrairement au mot « love » qu’ils ont utilisé à l’intérieur de l’email, l’emoji de Forever 21 résonne avec le public à un niveau plus personnel et visuel et leur fait savoir que le contenu de cet email peut très bien être quelque chose qu’ils « ❤ » aussi. ❤
Parlez la même langue que votre public. Utilisez des mots (ou même des symboles) avec lesquels ils se connecteront à un niveau personnel. Envisagez d’essayer l’une de ces méthodes inhabituelles pour trouver le bon phrasé pour votre copie qui résonnera avec votre public.

10) Récompenses Godiva – « Votre rendez-vous de l’après-midi ».

Pourquoi ça marche : S’attaquer aux points sensibles

Les réunions de l’après-midi sont les pires, et l’équipe sophistiquée de Godiva le sait.
Consciente de ce point sensible, la marque délectable utilise sa ligne d’objet pour positionner son e-mail comme votre ticket pour une réunion d’après-midi que vous apprécierez vraiment. Il suffit d’un clic.
La leçon : transformez un point négatif en point positif. Connaissez les points de douleur de votre persona et trouvez un moyen d’aligner la valeur de votre e-mail comme une solution. Si votre e-mail peut contribuer à améliorer la vie ou le travail de votre lecteur, il n’y a aucune raison pour qu’il ne l’ouvre pas.

Principaux enseignements

Les lignes d’objet, à bien des égards, font ou défont un courriel de marketing. Si la vôtre ne touche pas les bons boutons pour votre lecteur, il n’arrivera jamais au cœur de votre campagne ou n’accomplira pas l’action que vous attendez de lui, alors accordez à votre ligne d’objet le temps et l’attention qu’elle mérite.
Lors de votre prochaine campagne, utilisez les leçons ci-dessus pour vous mettre en valeur et, au final, générer le plus de prospects possible. Trouvez un tas d’idées, puis testez vos meilleures idées sur un petit groupe avant de les envoyer dans la nature.

29 des meilleurs outils SEO pour auditer et surveiller votre site Web en 2022

L’objectif du marketing est de générer du trafic et des prospects qualifiés via le site Web de l’entreprise. C’est pourquoi, en tant que spécialistes du marketing, nous devons comprendre exactement ce que nous pouvons …

Besoin de plus de visiteurs sur votre site Web ? Revenez à l’essentiel

Lorsque vous entendez le terme « SEO » ou « optimisation pour les moteurs de recherche », pour qui pensez-vous que cela implique que vous devriez optimiser votre site ? Eh bien, je vais vous donner un indice : ce n’est pas pour les moteurs …

Demander l’indexation Google pour être trouvé plus rapidement

Lors de l’indexation, les moteurs de recherche comme Google enregistrent les pages web dans leur répertoire. Seul ce qui se trouve dans ce répertoire est affiché aux utilisateurs dans dans la recherche Google. …

Votre site 100% Gratuit

Profitez de votre création de site gratuite 👍
* Offre limitée jusqu’à fin Novembre

Vous souhaitez poster un commentaire ?

0 commentaires